La Loire, le dernier fleuve sauvage d'europe

 

Vous vous rappelez de votre cours de géographie à l’école primaire ? La Loire prend sa source au mont Gerbier-de-Jonc en Ardèche. Devenue grande, elle traverse le Loiret d’est en ouest sur plus de 150 Km. Mais la Loire ce n’est pas que ça ! Ce sont surtout des environnements préservés, un fleuve libre de béton, un refuge pour les oiseaux, une maison pour les castors (eh oui !) et bien d’autres animaux. Mais aussi un incroyable spectacle pour le plus grand plaisir de nos yeux !

Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, le fleuve se découvre à pied sur les sentiers, à vélo sur le parcours « La Loire à Vélo », en canoë ou encore en bateaux traditionnels de la marine de Loire.

 

 

Le festival de Loire

 

Le Festival de Loire revient du 20 au 24 septembre 2017

Ce festival, c’est d’abord le plus grand rassemblement de la marine fluviale d’Europe, qui accueille plus de 200 bateaux de Loire et d’autres fleuves. Mais ce sont aussi cinq jours de célébration de la Loire, de sa culture, de son art de vivre qui font le bonheur de quelques 650 000 visiteurs.

Que vous soyez amateur de bateaux, de chants de marins ou plutôt de spectacles de rue et de concerts, il y aura toujours un moment pour vous !

Les bateaux, bien sûr ! Ceux de Loire et d’ailleurs. Cette année, l’Ebre en Catalogne et la Côte Basque sont les invités d’honneur. Gabares, toues, chalands, tous ces bateaux traditionnels à fond plat sont l’oeuvre de passionnés ravis de faire revivre la marine fluviale. 

Certains bateaux restent à quai, parfois transformés en scène où les mariniers poussent la chansonnette. D’autres reproduisent les manoeuvres de navigation (halage, trains de bateau…) ou vous emmènent sur le fleuve pour de belles balades entre duit et bancs de sable.

 

Les moussaillons sont aussi à la fête avec des activités et ateliers prévus rien que pour eux. A travers tout le festival, bateleurs, joyeux saltimbanques et manèges se chargeront de les émerveiller. 

A boire et à manger. 

Aujourd’hui, le festival est un bon prétexte à découvrir et goûter sur les nombreux stands les spécialités locales ou celles des régions invitées. De ci de là, de grandes tablées en plein air, ou de belle terrasses ombragées vous invitent à une pause gourmande. Quoi de plus sympa qu’un petit verre de gris meunier d’Orléans (avec modération !) ou de jus de pomme bien frais pour apprécier les chants de marins ? Ce ne sont pas les mariniers qui vous diront le contraire !

Le soir, la fête redouble d’intensité avec une programmation variée de concerts en différents points de la ville : vous êtes plutôt soul, rock ou chanson française ? 

Bateaux, pont et îles de Loire sont illuminés et les spectacles et feux d’artifices du week-end sont toujours très attendus car plein de surprises.

 

 

la loire a velo

 

Citons un exemple de parcours (et il y en a plein d'autres, que nous pourrons vous faire

découvrir) : le parcours de Saint-Hilaire-Saint-Mesmin à Tavers

 

Splendides panoramas sur la Loire, sa forêt alluviale et ses bancs de sable.

Traversée de deux cités de caractère : Meung-sur-Loire et Beaugency.

Distance : 25 km

Durée : environ 1 h 45

Le parcours de la Loire à vélo vous permet de visualiser le trajet et les activités qui s'y rapportent

 

 

réserve naturelle de la pointe de courpain

 

Sur un tronçon de Loire d’environ 9 km, la réserve naturelle de Saint-Mesmin abrite une grande diversité d’habitats naturels. L’île de Saint-Pryvé-Saint-Mesmin, la Pointe de Courpain au confluent de la Loire et du Loiret et les îles de Mareau-aux-Prés sont les 3 sites les plus remarquables. 570 espèces de plantes sont recensées. Présence du Castor d’Europe, de la Loutre, de nombreux oiseaux dont des migrateurs, libellules et coléoptères…

Les visiteurs peuvent suivre librement un sentier pédagogique en bord de Loire à Mareau aux-Prés (départ à l’Aire de loisirs des Isles). La réserve s'étend sur 5 communes (Saint-Pryvé-Saint-Mesmin, Mareau-aux-Prés, La Chapelle-Saint-Mesmin, Chaingy, Saint-Ay).